logo


Les normes énergétiques pour la construction individuelles

logo-grenelle_environnement

Le Grenelle de l’environnement est la résultante de toute une série de protocoles ratifiés par de nombreux pays. La France, en ratifiant les protocoles de Kyoto et Rio, s’est engagée à réduire la consommation d’énergie des bâtiments, qui contribuent pour 42,5 % de la consommation d’énergie et pour 25% de la production de gaz à effet de serre.Ce phénomène entraîne un réchauffement climatique généré principalement par l’utilisation de combustibles fossiles (pétrole, charbon, gaz) d’où le lien direct avec le chauffage des bâtiments.
La France fixe des objectifs :

  • Diviser par deux la consommation d’énergie pour fin 2012 (RT 2012) avec 50 kWh/m²/an
  • Pour 2020, des bâtiments à énergie positive, en faisant appel aux systèmes à énergies renouvelables.
La France n’est pas pionnière dans le lancement de ses labels, elle s’aligne sur l’Allemagne avec Passivhaus, et la Suisse avec la certification Minergie.Ces différents labels sont difficilement comparables puisqu’ils ne prennent pas les mêmes références de surface volumes et de consommation d’énergie.

Les bâtiments de demain seront économes en énergie et pourront même en produire.
Une révolution possible avec la « Réglementation thermique 2012 » (RT 2012), présentée par Jean-Louis Borloo et Benoist Apparu, le 5 juillet 2010. La RT 2012 entraîne également une mutation des pratiques constructives avec à la clé une réduction des consommations d’énergie et des émissions de CO² de la France.

Elle se traduit à l’usage par un gain de pouvoir d’achat pour les Français.
Le secteur du bâtiment est le plus gros «dévoreur» d’énergie en France avec 42,5 % de l’énergie totale consommée, un secteur qui contribue pour 23 % aux émissions totales de CO² dans l’Hexagone. Avec la Règlementation thermique 2005 et la loi Grenelle 1, les normes d’efficacité énergétique des logements ont été renforcées.
Les bâtiments et les équipements publics étaient les premiers concernés. Aujourd’hui, une nouvelle étape est franchie avec la généralisation des normes RT 2012 aux logements privés neufs depuis le 1er Janvier 2013.